République du bacon : un exemple canadien de marketing 2.0

Le marketing 2.0 est encore un véritable laboratoire. Il n’existe pas de recette miracle. Un grand nombre de marques se lancent dans cette quête, à l’instar des intiatives de Ikea sur Facebook ou encore WholeFoods sur Twitter.

Pourquoi la publicité évolue ? Simplement parce que les consommateurs ne prêtent plus attention aux publicités traditionnelles disruptives (c’est à dire qui l’interrompent pour capter le message publicitaire).

Nous sommes de plus en plus critiques face à la publicité. Le marketing doit donc trouver de nouvelles alternatives en utilisant notamment les nouveaux médias.

La force de ces nouveaux médias est dans le processus de recommmandation. Si je reçois une publicité par l’intermédiaire d’un ami, j’y prêterai attention et le message aura plus d’impact. Les réseaux sociaux revêtent donc une importance cruciale pour les marques.

« République du Bacon » est un exemple de campagne publicitaire 2.0 décalée. Lancée par la société canadienne Aliments Maple Leaf, la marque a créé un univers dédié au bacon, décorrélé du site de la marque porteuse et exempt du logo de celle-ci. Cette république a son hymne, une boutique de souvenirs, une galerie d’art, des conseils recettes, des concours. Et tout cet univers est interfacé avec Facebook.

Ce qui est frappant, c’est que le visiteur ne se rendra pas nécessairement compte qu’il se trouve sur un site publicitaire. Pour autant, incité à consommer du bacon, quand il se retrouvera en magasin il achètera ce bacon sans hésiter.

Même s’il n’existe pas de recette miracle, quelques ingrédients semblent entrer dans la recette : l’effet de surprise, le jeu et le divertissement, l’échange entre la marque et le consommateur.
Une bonne campagne 2.0 doit surprendre le consommateur à des endroits où il s’attend le moins à avoir de la publicité.

Peut-on parler de fin de la publicité ? Certainement non. Elle doit simplement se faire plus discrète, plus authentique, plus proche des gens. Le paradoxe étant qu’on ne doit plus la voir !

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous de bons exemples de campagnes 2.0 réussies ?

Cette entrée a été publiée dans Marketing. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à République du bacon : un exemple canadien de marketing 2.0

  1. Joe dit :

    La création de TERRA FUTURA (par 3 Suisses international, en 2005), correspondait un peu à cette problématique : lancement d’une enseigne multi-canals à dominante Web.
    Elle reposait sur la mise en place d’un concept innovant basé sur l’apport de solutions complètes pour les futures et jeunes mamans. Le site devait servir surtout de lien social et accessoirement de lieu de préconisation pour des solutions ou matériels à acheter.
    On trouve une présentation à l’adresse suivante, mais je ne sais plus si c’était l’adresse d’origine.
    http://www.gibee.net/bebe/terra-futura.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>